Fonctionnement du disjoncteur différentiel


Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

disjoncteur différentielVous voulez connaitre le fonctionnement du disjoncteur différentiel ? Alors cet article est fait pour vous ! Je vais vous révéler le fonctionnement du disjoncteur différentiel qui fait partie des éléments de sécurité les plus importants sur un tableau électrique.

Chaque tableau électrique doit être équipé d’un disjoncteur différentiel. C’est primordial ! Il en joue de votre propre sécurité.

Ce dispositif permet de mesurer le courant qui entre et qui sort de votre habitation. Si ces 2 courants sont inégaux, ça signifie qu’il y a une fuite quelque part donc qu’un de vos appareils représente un danger !

C’est à ce moment que le fonctionnement du disjoncteur différentiel entre en jeu. Il détecte ce genre de défaut et coupe le circuit automatiquement.

Fonctionnement du disjoncteur différentiel

Un disjoncteur différentiel qui équipe un tableau a 3 rôles principaux :

  • Il protège les circuits contre les surintensités.
  • Il assure votre protection contre les défauts d’isolement.
  • Il coupe le courant en cas de défaut (court circuit).

fonctionnement du disjoncteur différentiel

Le disjoncteur différentiel est composé de 3 éléments principaux :

  • La bobine ou le tore de détection qui permet de détecter tout courant résiduel.
  • Un circuit électronique de commande qui joue également le rôle de filtre pour les perturbations électriques.
  • Le relais qui permet de déclencher le disjoncteur en cas de défaut.

Dans un flux normal de fonctionnement, le courant doit être équilibré à l’entrée comme à la sortie. Au niveau du fonctionnement du disjoncteur différentiel, rien ne se passe.

Dans un flux de fonctionnement défectueux, le courant est alors déséquilibré. Le disjoncteur différentiel détecte cette anomalie et actionne son dispositif pour couper le courant.

fonctionnement disjoncteur différentiel

Par exemple, pour le cas de votre téléviseur, si un défaut apparait, un champ électromagnétique est créé et une tension est générée sur le tore de détection. La disjonction de votre différentiel intervient alors instantanément. Cet article touche à sa fin.

N’oubliez pas de ne pas entreprendre des travaux d’électricité si vous ne savez pas ce que vous faites !

Voilà, j’espère que ces explications simplifiées sur le fonctionnement du disjoncteur différentiel vous auront permis de mieux comprendre son utilité. Si vous avez des questions, posez-les moi ci-dessous et on se retrouve très vite dans un prochain article.

Bonne lecture.

P.S. : Si vous souhaitez en savoir plus sur les disjoncteurs, je vous envoie vers cette page.

A propos de Sébastien NASLES

Sébastien, surnommé "Le Rénovateur" est consultant investisseur spécialisé dans les différents corps de métiers du bâtiment.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + vingt =