La maison avant les travaux


 

La maison avant les travauxUne petite visite guidée

Commençons notre visite !

Voici la version originale de cette fameuse maison à laquelle nous allons nous attaquer. Assise sur environ 5000m² de terrain, nous raconterons son histoire telle qu’on nous l’a transmise.

Comme on peut le voir sur la photo, c’était une ancienne ferme. Il existe à droite du bâtiment principale, une dépendance qui servait autrefois pour le bétail. Maintenant, on ne distingue plus que les fondations éparpillés sur une longueur d’environ 20 mètres.

Un peu plus loin sur la gauche, à l’arrière de la maison, un puit, encore en bon état et rempli d’eau, ressort des hautes herbes ! Sur le mur du bâtiment, du côté du puit, se trouve les vestiges d’un ancien four à pain.

La maison laissée à l’abandon pendant plus de 5 ans subit les épreuves du temps. Une fissure se situe sur l’angle supérieur droit dû à une rénovation antérieur non terminée et les fenêtres sont brisées certainement à cause de quelques pigeons fous… !

 

La maison en entrant à droite

En entrant à droite

Voici la seconde pièce qui se trouve à droite à l’entrée. Bon, ici il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est qu’une fenêtre donne directement sur le terrain et que c’est certainement ici que nous ferons la cuisine. Le mur de gauche est déjà tout enduit ! Cela va faciliter la pose d’une éventuelle future faillence pour la cuisine.

 

 

 

Un éventuel bureau ? Peut-être !

Un bureau dans la maison

 

La troisième pièce quant à elle, toujours sur la droite après la cuisine, va peut-être nous servir de bureau. Cette pièce est plus longue que large, ce qui nous laisse imaginer un long bureau et quelques étagères de rangement pour la paperasse. Comme c’est une pièce assez lumineuse étant donnée la position de la fenêtre, nous l’imaginons bien comme ça. Nous verrons par la suite ce que nous pourrons en faire.

Poursuivons avec les pièces du fond.

 

 

 

Le cellier et le local technique

Cellier maison

 

Derrière cet encadrement de porte se trouvent 2 petites pièces. La première tout de suite en entrant est en longueur et la deuxième se situe sur la droite. C’est ici que nous ferons le cellier et le local technique pour l’électricité et le télephone. D’ailleurs, les restes d’un vieux compteur encastrés sur le mur entre les 2 pièces subsiste encore.

Un gros tas de terre est présent dans la deuxième pièce à droite. Quelques voyages en brouette seront donc nécessaires. Au fait, faites-moi penser à acheter une pelle.

 

 

Du sol au plafond

sol et plafond maison

 

Retournons un instant dans la pièce principale. On peut distinguer sous le caca des pigeons que le sol est entièrement recouvert de tomettes. Un vrai trésor pour les passionnés d’authenticité. Une fois nettoyé, nous appliquerons certainement une patine ou un vernis qui fera briller tout ça.

Comme on peut le voir, le plafond est en partie ouvert. Cela va certainement faire une belle mezzanine avec une rambarde en fer forgé. L’escalier va se situer au fond à gauche (sur la photo).

 

Une petite cave

Une cave

Ressortons de la maison et dirigeons-nous sur le côté droit.

Une petite pièce par laquelle nous pouvons pénétrer par l’extérieur fera office de cave. Elle donne également accès au premier étage par le biais d’un vieil escalier tout délabré. Pour le moment, l’accès au premier niveau se fait par ici.

Par la suite, nous installerons un escalier un peu plus « neuf » et en bois bien sûr. L’avancée extérieur sera supprimée pour bien dégager la vue sur la façade en pierre.

 

 

 

Juste à l’entrée de la cave

entrée de la cave

Voyons cette petite pièce de plus près. On trouve quelques restes comme dans beaucoup de vieilles maisons. Parfois même des trésors comme la tomette du rez de chaussée par exemple. Mais là, une vielle tondeuse électrique de 30 cm pour un terrain de 5000 m², il va en falloir des passages et du câble pour tout tondre en une journée !

Bref, voyons les choses positivement, le pot de lazure du fond est plein…

Voilà pour le rez de chaussée. Nous pouvons maintenant passer au premier.

 

 

En haut des escaliers

En haut des escaliers

 

Nous voici au 1er étage. Cette pièce fait toute la longueur de la maison. Une ouverture donne dans la seconde pièce (sur la photo à droite) puis une autre ouverture permet le passage dans la pièce principale (du côté de la cheminée).

Nous ne savons pas encore quoi faire de cet espace. Peut-être une salle de sport ?!

 

 

 

 

La cage d’escalier

cage d'escalier

Ici, le plancher ne se termine pas. il n’y a plus grand chose à faire pour le finir et c’est ici que nous aurons accès à la cave.

Dans l’immédiat, allons jeter un coup d’oeil dans la seconde pièce.

 

 

 

 

La seconde pièce

La seconde pièce

Cette pièce est assez intéressante et assez grande pour pouvoir faire 2 chambres. On peut voir les vestiges des travaux entrepris à l’époque. Les murs sont réellement destinés à être cachés. Dommage !

Il ne nous reste plus qu’à tout démonter pour faire ressortir les murs.

 

 

 

 

 

Un encadrement bien conservé

Encadrement de porte

 

Cette ouverture par laquelle nous sommes entré est parfaitement conservée. Il ne reste plus qu’à ôter l’enduit murale afin de dégager les pierres et le tour est joué.

Faire ressortir les pierres c’est bien mais cela implique aussi de creuser dans les murs pour incruster les fils électriques, les prises et les interrupteurs. Heureusement, les pierres sont assez grosses et les joints sont larges. Cela va nous faciliter la tâche.

 

 

 

La pièce de la cheminée

Pièce de la cheminée

Une grande ouverture est créée dans le but d’élargir l’espace. Bonne idée ! Nous allons bien évidemment arranger tout ça mais cela nous enlève quand même pas mal de boulot.

La 2ème ouverture ne doit pas être bouchée. Nous allons bien sûr enlever les rails et le placo présent. Le lambris sera également supprimé.

 

 

 

 

L’ouverture

L’ouverture donnant dans la pièce du bas va être élargie. La grosse poutre devant la cheminée sera découpée et conservée.

Les petites poutres sur le côté devront être changées ou prolongées jusqu’au mur.

 

L’accès au grenier

 

L’accès au grenier se fait par l’échelle (sur la photo à gauche). Une petite ouverture est présente entre 2 poutres qui nous permettent de nous y faufiler.

Du côté de la porte fenêtre, nous ne savons pas encore si nous installerons une simple fenêtre ou si nous laisserons une grande ouverture du même genre avec une petite grille en fer forgé en guise de garde-corps.

Voilà pour la petite visite guidée. Rendez-vous dans le menu Les travaux pour suivre les conseils de Sébastien et vous éviter les pièges et les galères.

Merci de votre visite.

 

Cheminée Pièce du haut