Raccord sans soudure 7


Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Vous avez besoin d’installer un équipement sanitaire, votre installation nécessite une réparation, vous trouvez les professionnels trop cher et vous souhaitez faire ces travaux vous-même ? Dans ce cas, vous devez utiliser le raccord sans soudure !

Si vous ne savez pas souder, le raccord sans soudure vous permet de réaliser l’étanchéité entre plusieurs tubes en cuivre, multicouche, PER ou cuivre/PER.

Il existe une multitude de raccords sans soudure qui fournissent tous une parfaite étanchéité de votre plomberie.

Quel raccord sans soudure choisir ?

Les raccords sans soudure permettent de réaliser l’étanchéité sur des tubes dit « multicouche », « Cuivre » et « PER ». Enfin, on trouve plusieurs types de raccords pour chacun de ces tuyaux.

Le raccord sans soudure pour tube multicouche

Le tube d’alimentation multicouche possède plusieurs type de raccords que vous pouvez installer vous-même. Voici les différents types de raccords que vous pouvez utiliser avec ce tube :

  • Le raccord à sertir
  • Le raccord automatique
  • Le raccord à compression
  • Le raccord Rétigripp

Le raccord à sertir

raccord sans soudure à sertir

Pour utiliser ce type de raccord, vous aurez besoin d’une pince à sertir spécialement conçu pour ça.

Vous devez enclencher le tube multicouche dans le raccord jusqu’au bout. Ensuite, placez la mâchoire de votre pince à sertir sur l’écrou du raccord puis serrez les poignées de la pince pour sertir votre tube.

L’étanchéité est réalisé grâce à la pression de la bague argenté sur le tube. Après ça, plus aucunes fuites ! (Existe aussi en coude et en té).

 

Le raccord automatique

Raccord sans soudure automatique

Avec ce type de raccord, vous n’aurez pas besoin de pince à sertir pour cette fois-ci. Des clés plates ou à molette feront l’affaire.

Pour réaliser l’étanchéité du tube multicouche avec le raccord, il suffit d’insérer le tube dans celui-ci et de serrer simplement l’écrou avec une clé !

Comme avec le raccord à sertir, l’étanchéité est réalisée avec la pression exercée par le raccord sur le tube multicouche. (Existe aussi en coude et en té).

 

Le raccord à compression

Raccord sans soudure à compression

Comme pour son homologue désigné précédemment, ce raccord sans soudure s’utilise très simplement.

Cette solution est recommandé pour tous les bricoleurs débutants car elle ne demande pas d’outillage en particulier. Ce type de raccord se monte et se démonte par simple vissage.

Ici, l’étanchéité s’effectue également par la pression exercée par le raccord sur le tube multicouche. (Existe aussi en coude et en té).

Le raccord Rétigripp

Raccord sans soudure Retigripp

Le raccord sans soudure Rétigripp se fixe avec une seule clé du même nom.

Ce type de raccord permet une multitude de combinaisons. Vous pouvez, à partir d’un raccord femelle, réaliser tous les raccordement que vous souhaitez en ajoutant simplement le raccord adapté (té, coude, nourrice…).

 

Le raccord sans soudure pour tube PER

Comme pour le tube d’alimentation multicouche, les tubes PER bénéficient également de leur propre raccord sans soudure.

Vous pouvez choisir d’utiliser :

  • Le raccord à compression
  • Le raccord à sertir
  • Le raccord à glissement
  • Le raccord Rétigripp

Le raccord à glissement

Raccord sans soudure à glissement

Ce type de raccord est un raccord encastrable. Il nécessite l’utilisation de 2 pinces (pince à évasement et pince à glissement).

Le montage s’effectue de la manière suivante : Insérez la baque sur votre tube puis, à l’aide de la pince à évaser, élargissez le bout du tube (sans élargir la bague).

Insérez ensuite le raccord mâle au bout du tube et à l’aide de la pince à glissement, réunissez la bague et le raccord. L’étanchéité s’effectue par pression du tube entre la bague et le raccord mâle.

 

Le raccord sans soudure pour tube Cuivre

Le raccord sans soudure pour tube en cuivre est idéal pour la rénovation de vieille maison. En effet, l’installation de la vieille plomberie est souvent réalisé en cuivre.

Il existe 1 type de raccord sans soudure qui est : le raccord à olive ou raccord bicônique.

Raccord sans soudure bicônique

Le raccord bicônique

Ce raccord sans soudure possède une olive (ou rondelle bicône) qui se déforme par vissage et exécute ainsi une pression fer contre fer.

Cette pression rend le montage totalement étanche et permet de rénover facilement les vieilles installation.

 

Le raccord sans soudure pour tube Cuivre/PER

Raccord sans soudure cuivre et PER

Ce type de raccord sans soudure possède d’un côté, un raccord pour tube PER et de l’autre côté, un raccord pour tube en cuivre.

C’est le compromis idéal pour adapter un réseau neuf en PER sur une vieille installation.

Ce sont des raccords automatiques. Ils se clipsent et sont relativement fiables ! Ici aussi, l’étanchéité de ce raccord sans soudure s’effectue par pression.

Cet article est terminé et j’espère vous avoir donné toutes les ressources nécessaires dans votre choix du bon raccord sans soudure.

Vous n’avez donc pas besoin de savoir souder pour faire de la plomberie ! Quelques tubes et quelques raccords sans soudure feront parfaitement l’affaire.

N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires.

A très vite sur le blog.

P.S. : Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le raccord sans soudure, cliquez ici ! J’attends vos questions 😉

A propos de Sébastien NASLES

Sébastien, surnommé "Le Rénovateur" est consultant investisseur spécialisé dans les différents corps de métiers du bâtiment.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =

7 commentaires sur “Raccord sans soudure